Les Élémentaux « petits êtres de la nature »

Les Élémentaux « petits êtres de la nature », en fait, on nomme «élémentaux», tous les petits êtres qui habitent (ou habiteraient) un monde parallèle au nôtre; ils sont proches de nous, mêmes très proches, et pourtant, seuls quelques rarissimes êtres humains ont le pouvoir et le droit de les voir et de leur parler. On les appelle « les elfes ou les nains, les fées ou les farfadets ».

Cependant, lorsqu’on regarde de plus près, on constate qu’il existe quatre grandes familles d’élémentaux et que chaque famille correspond à un élément : terre, air, eau et feu ; ils habitent donc les végétaux, les montagnes, sur les rives des lacs ou des rivières ou dans les grottes. Chaque famille possède aussi ses règles hiérarchiques et chaque membre, à l’intérieur de la famille, a son travail, sa mission, ses tâches.

Oui, malgré le scepticisme de notre époque, ils vivent et évoluent tout autour de nous et il est possible, moyennant efforts, volonté courage et persévérance de non seulement les voir, mais également travailler avec eux.Haut du formulaire

 

 D’où viennent les êtres de la nature ?

 

Les êtres de la nature ne possèdent pas de corps physique, mais tout comme nous ils possèdent un corps éthérique, astral, mental, etc… Ils font partie du monde astral mais sont présents dans beaucoup de lieux bien réels.

Il faut savoir que le monde astral possède 7 sphères :

 

1) le « bas-astral » qui possède une densité proche de la matière ; c’est le lieu où transitent les gens décédés avant de s’élever vers un autre niveau de conscience.

 

2) la 2ème sphère : c’est un lieu de séjour temporaire, un peu moins dense, un peu moins bruyant, où l’on peut créer son propre paradis par l’imagination.

 

3) la 3ème sphère : elle est consacrée à des activités plus élevées, dont le partage des connaissances. C’est aussi dans cette sphère que vivent les esprits de la nature ou « petit peuple ». « Ces entités appartiennent à une évolution parallèle appelée règne des dévas ou des anges. Elles évoluent de façon comparable au règne humain mais, au lieu de s’individualiser à partir du règne animal pour passer dans le règne humain, elles s’individualisent en élémentaux, esprits de la nature, dévas ou anges, alors qu’auparavant elles avaient la forme d’insectes, poissons ou oiseaux » (Richelieu)

 

4) la 4ème sphère : c’est un endroit très agréable où vivent des êtres d’une intelligence supérieure, et où l’on peut se soigner et poursuivre ses apprentissages. C’est aussi là que se trouve « le vallon des fées », berceau du royaume des dévas, qui y retournent ; ces êtres très évolués produisent une musique sublime qui influe sur les états humains, provoquant l’harmonie.

 

5) la Cité Dorée, capitale de l’univers astral, possède des temples pour parfaire le développement spirituel, des maîtres et guides disponibles pour transmettre des enseignements ; on essaie d’y trouver des solutions pour les problèmes majeurs.

 

6) 6ème sphère : c’est le silence qui y est roi, propice aux réflexions très poussées ; les connaissances y sont mises en commun pour le bien de toute l’humanité.

 

7) la Vue du Monde : c’est la frontière entre les portes du plan astral et les portes du plan mental ; les êtres s’y préparent à quitter leur corps astral pour passer au niveau mental; c’est un lieu transitoire où il n’y a presque plus de matière.

 

Le monde astral est un monde variant selon notre propre perception des choses; ce qui explique que chacun voit ou ressent les êtres de la nature (ainsi que les autres entités qui y vivent) selon sa propre conception ou expérience, d’où certaines divergences de vues; c’est pour cela que le recoupement des informations est capital pour se faire une idée appropriée de ce qu’est ce peuple méconnu à présent mais qui a toujours cohabité avec les hommes, d’où les nombreuses légendes et illustrations où ils sont présents. Les enfants ne s’y trompent pas et les adorent…

 

« Votre pensée y est pour quelque chose et votre propre conception des lieux aura le dessus : vous verrez le décor tel que vous l’imaginez, tel que vous l’attendriez. C’est comme si vous aviez un moule fabriqué à l’avance concernant l’apparence souhaitée. Les manifestations se présentent selon nos croyances et nos attentes. Notre imagination est d’une puissance étonnante et nous donne raison dans cet univers trompeur. » Paule Boucher

[vidbg container= »body » mp4= »http://pierresdeselfes.fr/wp-content/uploads/2016/06/video-bg1-1.mp4″ webm= »# » poster= »# » loop= »true » overlay= »false » overlay_color= »#000″ overlay_alpha= »1″ muted= »false »]

Catégories : Non classé